Quelle formation et diplôme pour devenir expert immobilier ?



L’expert immobilier est un professionnel diplômé, dont la mission consiste à estimer la valeur vénale ou locative d’un bien immobilier (maison, appartement, terrain à bâtir, immeuble, fonds de commerce,…), tout en tenant compte de certains critères, comme le quartier dans lequel se trouve le bien en question, sa surface, son état, les travaux à prévoir, le registre de cadastre, les impôts locaux et fonciers, et bien plus d’autres critères. L’expert immobilier maîtrise parfaitement la juridiction liée à l’immobilier et est ainsi en mesure de gérer les locations et d’établir les contrats de vente ou de location. Ses connaissances approfondies dans le domaine lui permettent de conseiller les vendeurs et aussi bien les acheteurs, sur les procédures administratives, financières et fiscales.

L’expert immobilier diplômé peut également intervenir pour une expertise amiable en cas de litiges. La justice peut solliciter, dans certains cas, l’intervention d’un spécialiste en immobilier pour la détermination de la valeur d’un bien immobilier, objet du litige. L’expert immobilier doit établir les diagnostics complets et effectuer les visites nécessaires sur terrain pour fixer le prix du bien en fonction des critères sur-mentionnés et en plus de l’état du marché dans la zone concernée. Il peut être également sollicité par un notaire, un assureur, un gestionnaire de patrimoine, les services fiscaux,… L’expert immobilier diplômé peut intervenir également dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire pour déterminer la valeur d’un bien immobilier apporté en garantie. Il peut être interne ou externe à la banque.

L’expert immobilier peut être indépendant, travaillant à son propre compte, ou encore pour le compte d’une agence immobilière ou une grande structure immobilière disposant sa propre structure d’expertise.

Études et formations pour devenir expert immobilier

L’expert immobilier est un professionnel très qualifié. Une formation dans le domaine immobilier et une expérience significative du secteur sont les principaux atouts pour réussir son métier. Il doit être impérativement titulaire d’un diplôme bac +5 ou bac +6, d’une école d’ingénieurs immobiliers, école d’urbanisme ou de gestion de patrimoine (diplôme d’architecte ou Master en management et développement de patrimoine immobilier), école supérieure de commerce, de gestion ou de finances, école spécialisée en métiers de l’immobilier ou encore une école spécialisée en affaires juridiques (Master droit de l’immobilier, Master pro droit patrimonial, Master droit public spécialité métiers de l’immobilier et de l’urbanisme, Master droit spécialité droit immobilier. Master pro management spécialité management immobilier) ou école spécialisée (master négociateur immobilier ou master professionnel immobilier au campus sciences U Lyon/Paris, master management des actifs immobiliers de l’AFAB, master professionnel audit expert conseil/MAEC ou master professionnel aménagement et promotion immobilière/MAPI de l’ESPI).

Il peut être également titulaire d’un certificat d’études juridiques immobilières (ICH) ou d’un master spécialisé en Immobilier et bâtiment durables. Les futurs experts immobiliers peuvent également suivre des formations continues et initiales au campus de l’expertise immobilière de la Fnaim (CEIF).

Les qualités requises pour ce métier

En plus des diplômes et formations, certaines qualités sont indispensables pour qu’un expert immobilier maîtrise son métier et devient encore plus efficace. La rigueur est une qualité importante au travail. L’expert immobilier doit être précis dans l’étude de l’emplacement et l’environnement du bien en prenant en compte tous les critères qui peuvent influer, dans un sens ou dans un autre, sur la valeur du bien et dans la rédaction des rapports d’expertise et des chartes d’expertise en évaluation immobilière. Il doit également faire preuve d’une impartialité totale afin de pouvoir fournir des estimations irréprochables et prendre les décisions les plus justes possible. L’expert immobilier doit être également doté des capacités d’observation et d’analyse pour savoir repérer toutes les failles et les éventuels problèmes du bien, et par conséquent savoir estimer sa valeur réelle.